Comment en finir avec la procrastination : 2 astuces

La procrastination est une maladie récurrente de notre époque.
Nous avons tous procrastiné, au moins une fois dans notre vie.

Qu’il s’agisse d’un travail que nous n’avions pas envie de faire, d’éviter une situation gênante ou de tenter quelque chose dont nous nous sentions incapables.
Cela vous est forcément déjà arrivé.

Vous procrastinez peut-être même encore régulièrement.
Pas de panique, c’est complètement normal.

Vous allez voir que la procrastination est un phénomène normal à notre époque.
Vous allez également voir comment l’anticiper et l’éviter.

D’où vient la procrastination ?

Selon plusieurs études, la procrastination serait liée à deux facteurs importants :

  1. L’estime de soi
  2. Les divertissements (particulièrement les réseaux sociaux et les jeux-vidéos)

L’estime de soi

Il a été prouvé scientifiquement que les personnes qui ont confiance en elles, agissent plus facilement et procrastinent moins.

De plus, le fait de ne pas agir dans un sens positif pour nous est comme une trahison envers toi-même.

Cela envoi au cerveau un message qui dit « je ne mérite pas d’investir dans mon avenir »
Ce qui traduit et amplifie un manque d’estime de soi, qui enclenchera un autre cercle vicieux très difficile à arrêter.

Les divertissements

Les divertissements aujourd’hui ne sont pas liés directement à la procrastination, mais à une hormone particulière qui s’appelle la dopamine.

La dopamine est l’hormone chargée du plaisir et du système de récompense de notre cerveau.
Elle est également liée à toutes les formes de dépendance.

L’homme n’est pas fait biologiquement pour secréter constamment de la dopamine sans faire d’efforts.
Pourtant, les réseaux sociaux, les séries, les vidéos et les jeux-vidéos sont étudiés pour nous faire plaisir et donc pour agir sur notre système de dopamine.

Cela a pour effet de nous habituer à une récompense immédiate et entraîner une perte d’intérêt pour tout ce qui nous apportera du plaisir sur le long terme.

Qu’il s’agisse de lire, écrire, travailler, faire du sport ou méditer, par exemple, aucune de ses activités ne fait le poids face à Fortnite, Game of Throne ou Mcfly & Carlito.

Comment ne plus procrastiner ?

Pour ne plus procrastiner il faut contrôler ses deux facteurs afin de pouvoir influer sur notre tendance à procrastiner.

Avoir plus de volonté ou plus de motivation ne changera que très peu cette tendance, car la procrastination, contrairement aux croyances sur le sujet, n’est pas due à un manque de volonté.

Je vais donc vous présenter deux méthodes qui vous permettront d’impacter positivement chacun des facteurs présentés plus haut.

Comment améliorer son estime de soi ?

L’estime de soi est un vaste sujet.

Les problèmes liés à l’estime et la confiance en soi ne peuvent se régler en deux méthodes simples.
Cela dit, je vais vous donner un moyen d’augmenter un peu le regard que vous porter sur vous-même.

Pour ce faire, voici deux techniques :

  1. Bien s’habiller
  2. Faire du sport et manger sainement

Il a été prouvé que les personnes qui prennent du temps pour elles le matin ont une meilleure estime d’elles-mêmes.

C’est logique si nous comprenons que le fait de prendre du temps pour soi envoi un message positif à notre cerveau qui pourrait se traduire tel que « Je mérite de prendre soin de moi chaque jour ».

Le fait de prendre le temps de bien s’habiller, de se laver et de faire attention à notre hygiène chaque jour aura un effet considérable sur notre estime de nous.

Pour ce qui st du sport et de l’alimentation, c’est le même principe.
Bien manger et faire du sport envoi un message positif à notre cerveau, mais pas seulement.

Ce message s’accompagnera d’une évolution physique qui à tendance à nous donner plus confiance en notre corps et notre apparence ce qui peut, au moins en partie, améliorer notre estime de nous.

Comment gérer la dopamine ?

Pour gérer la sur-stimulation de notre cerveau et le flux constant de dopamine que les médias nous envoient, il existe de nombreuses méthodes.

Les deux que je vais vous donner sont les plus efficaces selon moi.

  1. La cure de dopamine
  2. Se promener

La cure de dopamine est un terme compliqué pour simplement dire « s’ennuyer ».

Cela peut paraître « trop facile » mais le simple fait de s’ennuyer 15 minutes par jours permet de réguler notre sécrétion de dopamine à un niveau plus naturel.

Le fait de se promener à l’inverse permet d’augmenter notre niveau général de dopamine ce qui aura pour effet de nous rendre moins sensibles aux autres divertissements.

Si cet article vous a été utile, vous pouvez retrouver son auteur sur eliaslrk.com.

12 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. En lisant cet article, je trouve que le nombre de personnes touchées par cette procrastination va augmenter, surtout les hommes en face de son écran qui voudraient regarder Mbappé et Benzema en action. Merci beaucoup pour cette explication.

    1. La télévision est un outil formidable pour tous les procrastineurs en herbe !

  2. Merci Elias et Caroline 🙂 j’ai apprécié la lecture de cet article sur la procrastination, on comprend mieux ses mécanismes et surtout quels sont les stratégies que l’on peut adopter pour s’en défaire.
    J’aime bien aussi la méthode proposée par le psychologue Niel Fiore dans son livre The Now Habit, elle repose sur 3 techniques:
    1) le programme non planifié
    2) travailler de manière ininterrompue pendant 15 à 30 minutes
    3) pratiquer l’exercice « Flow state – centering »

    1. Salut Houria,
      merci pour ces techniques! Je ne connais pas ce livre, il a l’air trés interessant!
      Excellent week-end

  3. Des conseils qui m’ont été d’une plus grande utilité. Merci beaucoup, Caroline, pour le partage de ces informations. J’avoue que j’étais la reine de la procrastination avant. Après seulement deux jours d’application de vos conseils, j’ai vraiment changé.

    1. Wow! félicitations et bonne continuation !

  4. Si je comprends bien, cette procrastination est comme une tendance de volontaire. C’est comme une sorte d’excuse pour donner nos tâches aux autres personnes par manque d’expérience ou par peur des échecs. Merci !

    1. c’est une manière de voir les choses

  5. Merci pour cet article, j’aimerai m’enlever cette tendance à procrastiner mais ce n’est pas évident

    1. Je vous souhaite beaucoup de succès

  6. Que je sache, un excédent de dopamine augmente l’agressivité. Donc, avec ce que nous vivons aujourd’hui, chaque personne devient donc sujette à ce genre de problème. Il faut y remédier et heureusement qu’il y a un article de ce genre pour ce faire.

  7. Merci, je viens d’apprendre un mot et surtout une définition. Effectivement la promenade est essentielle, elle nettoie l’organisme, tant sur le plan physique que psychique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!