«

»

Mar 18

Libérez-vous de votre diablotin

diableange2

Vous connaissez sûrement ce petit diable qui se tient debout sur votre épaule gauche et vous susurre des choses à l’oreille comme de manger plus alors que vous vouliez perdre du poids ou d’en fumer encore une avant d’arrêter, de rester à la maison alors que vous aviez prévu de faire des courses…

Il a souvent des arguments en béton et le petit ange debout sur l’autre épaule a beaucoup de mal à le contrer.

 

Voici comment fermer le clapet de votre diablotin:

 

  •  Réfléchissez aux arguments que votre petit ange peut utiliser contre le petit diable avant même d’en avoir besoin

Si par exemple vous avez décidé de maigrir, vous savez exactement ce que le petit diable va vous dire (il s’agit de vos pensées), préparez des contre-arguments solides!

 

 

petit diable :

« Vas-y, mange ce morceau de gâteau, tu en as déjà mangé deux, un de plus ne va pas faire une grande différence »

 

petit ange :

« Arrête les frais, tu as déjà mangé trop de gâteau, tu feras du sport demain pour éliminer, si tu en manges un de plus, il va te rester sur les hanches, même avec le jogging. »

 

 

  • Ignorez le diablotin

Vous savez qu’il va tout faire pour que vous gardiez vos mauvaises habitudes, ne l’écoutez pas.

Interdisez-vous à l’avance de réfléchir aux arguments du petit diable qui peuvent vous empêcher d’atteindre vos objectifs.

 

Si vous avez décidé d’arrêter de fumer, décidez une bonne fois pour toutes de ne plus jamais, vraiment plus jamais fumer une seule cigarette, car il suffit d’une seule erreur, d’en fumer une seule et vous redeviendrez accro.

Vous devez le savoir et le décider avant que le diablotin vous susurre à l’oreille que vous pouvez en fumer une juste comme ça, que ce n’est pas une cigarette qui va vous faire du mal…

Ainsi, lorsque vous aurez arrêté, vous n’aurez plus à réfléchir si vous pouvez ou si vous ne pouvez pas en fumer une de temps en temps. Vous saurez que vous ne le ferez plus jamais, c’est beaucoup plus facile ainsi.

Votre petit ange vous remerciera.

 

  • Trouvez des renforts pour votre petit ange

Il est beaucoup plus facile de se tenir à ce qu’on avait décidé lorsqu’on l’a raconté à d’autres personnes ou lorsqu’on a promis à quelqu’un d’autre de faire quelque chose.

Dans ce cas, le diablotin ne fait pas le poids, seul contre le petit ange et la ou les personnes.

 

Imaginez par exemple que vous avez décidé de faire du jogging 2 fois par semaine avec un ami.

 

petit diable :

« oh, il pleut aujourd’hui, tu pourras y aller demain, une fois par semaine c’est très bien, c’est mieux que rien… »

 

petit ange et ses renforts :

« tu viens avec moi faire du jogging, tu m’as dit qu’on en ferait 2 fois par semaine, la pluie ne gêne pas, de toute manière on transpire et on est mouillé! »

 

 

Il y a de grandes chances pour que vous alliez tout de même faire du jogging lorsque votre ami vous parle ainsi que lorsque le petit ange se démène tout seul contre le petit diable.

 

 

Voilà, je vous souhaite de réussir à vous débarrasser une bonne fois pour toutes de ce petit diablotin et de profiter des bons conseils de votre petit ange pour réussir à atteindre vos objectifs et à vivre plus heureux.

 

 

PS : le petit diable et le petit ange sont des images pour le dialogue intérieur qu’a chacun d’entre nous avec soi-même.

photo: ici

 

(3 commentaires)

  1. coco

    salut
    moi c pas un petit diable c un diable géant que j ai sur l epaule mdr

    1. Alors il faut un ange géant pour le contrer 😉

  2. escortaix

    Quelques détails vraiment intéressants que vous avez écrites sur lepetitcoach.com m’aida beaucoup , tout ce que je cherchais : D .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!