Jan 21

Libérez-vous de la peur du jugement des autres

liberer

Combien d’entre vous passent des années à essayer de plaire à tout le monde et à se rendre malade en réalisant qu’ils n’y arrivent pas ?

Combien de personnes perdent un temps fou à se demander comment changer pour que telle ou telle personne les apprécie et soit satisfaite.

Il est temps d’arrêter de vouloir faire plaisir à tout le monde, ce n’est pas bon pour vous !

N’ayez plus peur de ce que les autres pensent de vous

 

Voici comment faire pour vous libérer de la peur du jugement des autres.

 

1. Acceptez de ne pas savoir ce que pensent les autres

Lorsque vous faites ou dites quelque chose, vous ne pouvez pas savoir à l’avance les conséquences et les réactions que cela aura sur les autres.

Vous pouvez imaginer ce que cela provoquera mais vous ne saurez pas forcément ce que les autres pensent de vous et de vos actes.

Même lorsque vous demandez aux autres ce qu’ils pensent de vous ou de telle ou telle chose que vous avez dites ou faites, vous ne pouvez pas être sûr à cent pour cent que ce qu’ils vous disent est ce qu’ils pensent vraiment au fond d’eux.

Vous ne pouvez pas le savoir et vous ne pouvez pas contrôler les pensées des autres.

C’est comme ça, acceptez-le et vous perdrez beaucoup moins de temps à vous faire du mal et à vouloir plaire à tout le monde, ce qui est impossible de toutes façons !

 

2.  Sachez que la plupart du temps, les autres sont beaucoup plus occupés à penser à eux qu’à vous.

Les autres ne vous jugent pas autant que vous pensez car ils n’ont pas le temps pour cela. Ils sont beaucoup plus occupés à se juger eux-mêmes et à se demander ce que les autres pensent d’eux, tout comme vous le faites.

Arrêtez de penser que les autres jugent tous vos faits et gestes.

Agissez en respectant vos valeurs, pour faire le bien autour de vous et en respectant les autres et vous n’aurez plus besoin de réfléchir à ce que pensent les autres.

 

3. Acceptez le fait que ce que pensent les autres ne vous regarde pas.

Chacun a le droit d’avoir son jardin secret.

Imaginez un monde dans lequel toutes les pensées seraient accessibles à tout le monde. Ce serait absolument invivable.

Vous avez sûrement des pensées égoïstes, il vous arrive même aussi quelquefois d’avoir des préjugés ou des pensées complètements mauvaises. Elles ne sont pas forcément logiques ou même compréhensibles, c’est comme ça.

On ne contrôle pas toujours l’effet qu’une personne, une parole ou un acte a sur nous.

La chance que nous avons est que ces pensées sont privées et le restent, elles sont ainsi inoffensives et souvent très vite oubliées.

Vous ne voulez pas toujours dire à quoi vous pensez, même aux personnes les plus proches, acceptez alors que les autres aient leurs propres pensées privées.

Et si une personne pense de mauvaises choses à votre propos, c’est son problème, pas le votre.

 

4. Sachez que le jugement qui importe vraiment, c’est le vôtre

Traitez les autres comme vous voulez être traités.

Agissez, parlez, vivez selon vos propres croyances, idées, règles et convictions. Soyez en paix avec vous-même.

Cela vous permettra de vous respecter vous-même et de vous libérer de la peur du jugement des autres car vous saurez au fond de vous que vous êtes la personne que vous voulez être et que c’est bien comme cela.

Ne vous jugez pas vous-même par rapport à ce que pensent les autres mais selon vos critères personnels.

Ne donnez pas plus de valeur au jugement des autres qu’à votre propre jugement.

Ayez confiance en votre propre jugement et ne soyez pas dépendant des autres.

Il y aura toujours des personnes à qui vous ne plaisez pas, qui ne sont pas d’accord avec vous.

On ne peut pas plaire à tout le monde mais il faut se plaire à soi-même ! 

 

5.  Soyez conscient que vous êtes unique et que c’est bien

Nous avons tous envie d’appartenir à un groupe et d’être accepté par les autres.

C’est la raison pour laquelle beaucoup d’entre nous imitent les personnes dites populaires afin d’être aimés et reconnus par le plus de monde possible.

Le danger est que cela nous fasse perdre notre vrai « moi » et que nous finissions par ne plus savoir qui nous sommes.

Nous risquons alors de ne plus agir selon nos propres critères mais selon les idées d’autres personnes, qui ne correspondent plus avec ce que nous voulons vraiment.

Cela peut contribuer à nous faire perdre le respect que nous avons pour nous-même et notre confiance en nous.

Donc

Osez être la personne que vous êtes vraiment, osez montrer tout ce que vous avez à offrir grâce à votre originalité et à vos différences.

Vous vous rendrez vite compte que vous ne plaisez pas à tout le monde mais que vous plaisez à ceux qui vous plaisent aussi, car soyez honnête, vous non plus, vous n’aimez pas tout le monde !

 

Conclusion

Vivez en respectant vos idées et vos convictions. Cela vous permet d’être en paix avec vous-même.

Vous savez que vous êtes une bonne personne et vous avez alors une confiance en vous beaucoup plus grande.

Cela vous permet de faire confiance à votre jugement et de vous libérer de celui des autres.

Vous n’avez alors plus besoin de savoir ce que les autres pensent de vous car vous avez compris que ce qui importe, c’est ce que vous pensez de vous-même comment vous vivez avec.

 

Et vous, avez-vous peur du jugement des autres ?

 

 

(48 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bonjour,

    Voulant moi aussi très bientôt aborder ce sujet, je dois dire que tu me réconfortes dans cette idée.
    C’est fou le nombre de gens qui accordent une importance disproportionnée à ce que pensent les autres.
    Pour en revenir sur ce que tu as dis, je suis également convaincu que les gens sont beaucoup trop individualistes pour être obsédés par ce que nous faisons.

    1. Bonjour Jonathan,
      en effet, c’est incroyable de voir autant de gens donner plus de valeur au jugement des autres qu’à leur propre jugement!
      Je suis d’accord avec toi lorsque tu dis que les gens sont très individualistes.
      Si chacun passait autant de temps à penser aux autres qu’il passe à penser à lui, le monde serait peut-être meilleur…
      A bientôt,
      Caroline

      PS: sympa ton blog 🙂

  2. bonjour caroline,

    je mets mon premier commentaire mais ca fait un ptit moment que je visite ton blog.
    j aime beaucoup tes articles.
    je n ai pas eu une vie super simple et j ai commencer a reprendre le dessus a m es 18 ans quand j ai rencontrer mon mari! 11 ans apres j ai fais un bon bout de chemin mais j ai toujours besoin de lire tout ce qui parle de methodes zen, de bonheur, de psychologie etc…ca me rassure et m aide a garder la confiance que j ai acquise en 11 ans (meme si ce n es pas encore le top lol)!!
    ce que j aime sur ton site c est qu il est clair et qu il parle de tout!
    en ce qui concerne ton article sur le jugement des autres etc… c est toute l enfance qui te permet de ne pas t y attacher ou a l autre extremite de ne voir que par ca, et j ai ete berce dans le deuxieme avec une enfance pas mal rabaissee etc… et je ne comprend pas pourquoi , c est tellement agreable de vivre tout simplement avec les autres et sans cet esprit de qui sera le mieux , le plus aime etc…

    bravo pour ta joie de vivre continue!!

    lyly

    1. Bonsoir Lyly,
      je te remercie pour ton commentaire, c’est ce qui fait vivre les blogs!
      Tu es une battante et c’est grâce à cela que tu as réussi à te libérer de l’emprise des autres et de leur jugement malgré une enfance difficile. Bravo!
      Je suis heureuse que mes articles te plaisent et j’espère que ce commentaire est le premier d’une longue série 🙂
      Je te souhaite une excellente soirée,
      Caroline

  3. Bonjour Caroline,

    Tout ceci est tellement vrai ! La plupart des gens ne regarde pas ce qui se passe autour. On pense parfois être le centre du monde et que tous les regards sont portés sur nous alors qu’il n’en est rien. Le regard des autres est un grand sujet et quand on le subit, cela demande du temps pour s’en défaire.

    « si une personne pense de mauvaises choses à votre propos, c’est son problème, pas le votre » => Et ce principe là est clé ! C’est pourquoi le pardon est surtout bénéfique pour celui qui pardonne. Nos émotions désagréables nous impactent bien plus fortement nous-mêmes qu’elles impactent les autres…

    Bien amicalement,
    Dorian

    1. Bonjour Dorian,

      tu as entièrement raison!
      C’est en changeant nos propres pensées que nous pouvons modifier les émotions qu’elles provoquent en nous
      et ainsi nous libérer de ces peurs inutiles et nocives.

      Excellente journée,
      Caroline

  4. Salut,

    Ma solution est de vivre comme on voudrait que les autres vivent. En agissant ainsi, on trouvera des personnes qui ont le même point de vue que nous et on pourra mieux s’entendre avec eux.

    De plus, il faut accepter que l’on ne peut plaire à tout le monde. Nous sommes tous différents les uns des autres. Et c’est ce brassage qui fait l’harmonie de la vie.

    Alors pourquoi s’inquiéter à ce sujet?

    1. Bonjour Samuel,

      en effet, on ne peut pas plaire à tout le monde !

      L’important c’est de se plaire à soi-même et de vivre en harmonie avec ses propres valeurs.

      A bientôt,
      Caroline

  5. c’est tres bien votre article j’aimerai devenir un membre dans votre club pour m’apaiser et pour vivre mieux

    1. Bonjour Barbie,
      vous êtes la bienvenue dans le club!
      Il suffit de s’inscrire, c’est gratuit et c’est que du bonheur 🙂
      Je vous souhaite une excellente journée 🙂
      A bientôt,
      Caroline

  6. Trouver la paix en nous même est une réelle problématique.
    Parfois/souvent, le jugement des autres altère notre propre jugement, ce qui fait, qui nous amène à réaliser les choix des autres et non pas les nôtres.
    Merci, j’ai véritablement bien accroché avec cet article.

    1. Bonjour Nawal,
      vous avez raison, beaucoup trop de personnes passent à côté de leur vie à force d’essayer de plaire aux autres.
      Merci pour ce commentaire très vrai.
      A bientôt,
      Caroline

      1. Je vous remercie Caroline,
        et j’oubliai de spécifier, qu’il est important de travailler notre propre jugement, pour ce faire, un véritable travail sur soi-même doit – être accomplie.
        Le travail sur soi, est une affaire sensible qui se réalise tout au long de sa vie. D’ailleurs dans bien des écoles, dans le supérieur, on retrouve des modules d’enseignement pour apprendre à mieux se connaitre..
        Je pense que plus on commence ce travail tôt, plus on arrivera à s’imposer, et à passer outre les jugements extérieurs.
        Bien à vous.

        1. Tout à fait d’accord 🙂

      2. merci beaucoup pour vous parole

        1. De rien 🙂
          Joyeuses fêtes !
          Caroline

  7. Bonjour,
    J’aime beaucoup votre article.
    Il est vrai que beaucoup de personnes sont touchées et se bloquent à cause du jugement des autres mais je pense (même si c’est difficile) que nous devons vivre pour nous même sans se soucier de ce que pensent les autres.
    Les personnes qui ce soucient généralement du jugement des autres sont celles qui n’ont pas confiance en elles et c’est dommage. Il faut qu’elles apprennent à prendre sur elles et certes il s’agit un travail à effectuer sur du long terme. Mais après plusieurs exercices comme la prise de parole en public etc… ceci permet de s’affirmer et de s’imposer face aux autres et c’est très efficace.

    Merci pour votre article très intéressant.

    1. Bonjour Marine,
      en effet, c’est le manque de confiance en soi qui enferme dans la peur du jugement des autres
      et la première chose à faire est un gros travail sur soi-même et sur son propre jugement.
      Vous avez raison la prise de parole en public… comme par exemple le théatre ;D
      peut aider ceux qui ont un bloquage à devenir plus sur d’eux.
      Merci pour ce commentaire très intéressant aussi 🙂
      A bientôt,
      Caroline

      1. Je suis tout à fait d’accord ! Merci encore pour vos articles 🙂
        A bientot

        1. Je suis heureuse que mes articles vous plaisent 🙂
          Excellent week-end !
          Caroline

  8. Bonsoir Caroline!

    Je suis vraiment contente de tomber sur vous car je constate qu’on aime aborder les mêmes sujets. Cela me réconforte , me booste et me pousse à avancer dans mon projet. Si vous avez un peu du temps jeter un coup d’oeil sur mon article » Comment vaincre la peur du jugement de l’autre grâce à l’hypnose  » qui traite la même thématique. J’aimerais vraiment connaître votre avis là-dessus.
    Au plaisir de vous lire
    Houda

    1. Bonsoir Houda,

      en effet, nous aimons les même sujets 🙂

      J’ai lu votre article et je suis d’accord avec plusieurs de vos idées.
      J’utilise d’ailleurs aussi l’hypnose pour traiter certaines pathologies.
      Cependant, en ce qui concerne la confiance en soi, je privilégie l’auto-hypnose, les techniques de PNL ainsi que la visualisation positive car j’ai obtenu de meilleurs résultats et des améliorations beaucoup plus rapides qu’avec l’hypnose simple.

      A bientôt,
      Caroline

  9. Moi je prend souvent en consideration ce que pensent les autres, cela m’aide a corriger mes erreurs, bon si c’est des erreurs sinon on constate que ‘les autres’ ici sont des calomniateurs 🙂

    1. Bonjour Aurélie,
      c’est bien et important de prendre en considération ce que pensent les autres, sans pour autant oublier vos propres pensées.
      Si les autres vous aident, alors c’est parfait.
      Je vous souhaite une excellente soirée,
      Caroline

  10. je voudrais une activité écrit pour juger les gens pour ce qu’ils ont et non pour ce qu’ils sont

    1. je ne comprends pas ce que vous voulez dire par là?

  11. J’adore l’article, même si perso j’en ai rien à faire de ce que pensent les autres. Après tout quoi que je fasse qu’il soit bien ou non, il y a toujours des gens qui me critiquent comme s’ils étaient parfaits. En tout cas j’admire ton initiative à aider les autres, continues comme ça.

    1. Bonjour Aude,
      je suis contente que l’article te plaise 🙂
      C’est vrai qu’on ne peut pas plaire à tout le monde!
      Le plus important est de commencer par se plaire à soi-même et d’être fier de la personne que nous sommes et de nos actes.
      Ceux qui apprécient sont les bienvenus, les autres….(à chacun de finir la phrase 😉 )
      Merci pour le partage.
      A bientôt,
      Caroline

  12. Je trouve ça tout à fait normal, il n’y a plus beaucoup de monde qui donne des conseils comme ça, et en plus gratuits!

  13. Bonjour caroline!le fait d avoir le sentiment du jugement des autres a votre egare est un mauvais caneva du simple fait que si on courbe l echine a passer tout notre de penser que le jugement de notre environnement peut nous rendre vogue on se trompe et cela va limiter notre epanousement personnel.

    1. Bonjour Mohammed,
      tout à fait 🙂
      A bientôt,
      Caroline

  14. Salut,

    C’est le premier article sur lequel je temps, j’en ai aussi vu un deuxième mais bref. Bien qu’au lieu de lire, je pense qu’il faut que je passe à l’action, je voulais juste te remercier car ce que tu écris m’a fait un bien fou. Je me suis souvent occuper à penser que je suis le centre, car les moments ou l’attention des autres est fixée sur toi est très très très traumatisant et j’en ai plusieurs expériences, mais bien que me disant que ça ne restera pas, que les gens vont l’oublier, ça fait du bien de le lire.

    Donc, merci et très bonne continuation.

    Inès.

    1. Bonjour Inès,
      merci à toi pour ce commentaire super sympa qui me fait chaud au coeur 🙂
      Je te souhaite une excellente année 2016 et beaucoup de bonheur !
      A bientôt,
      Caroline

  15. Bonjour à tous,

    Comme quoi il suffit parfois de quelques mots pour apaiser un mal être.

    Etant musulmane, ce qui s’est passé à Paris m’a autant choqué que le reste du monde, mais depuis je me sens vraiment visée par le regard des autres. Au début c’est très gênant, on sent de la douleur face à ces actes inhumains et on a envie en même temps de crier fort  » cessez de me regarder ainsi, je n’ai rien en commun avec ces barbares ».

    Je ne vous cache pas que ce que les autres pourraient penser de moi me torturait, car je me disais que ça ne pourrait être que négatif. J’ai été si mal que je suis allée contre mes convictions et j’ai enlevé mon voile pour voir si mon état s’améliorait. J’ai pas pu tenir plus qu’un jour, car je ne me sentais pas moi même.

    J’ai alors pris la décision de redevenir ce que je suis, ne pas me cacher ni me justifier car je n’ai rien à me reprocher.

    En lisant cet article, j’ai eu la confirmation d’avoir fait le bon choix: être soi même et accepter le fait qu’on ne peut pas plaire à tout le monde.

    Merci à vous

    1. Bonjour Hajare,
      je suis heureuse d’avoir pu vous aider à être vous-même et à vous accepter.
      A bientôt,
      Caroline

  16. excellent article mais assez difficile à mettre en place quand on a réellement peur du jugement des autres.

    1. Bonjour Quentin,
      en effet, ce n’est pas facile au début.
      Plus vous vous entraînez et plus cela devient aisé.
      Cela peut durer quelques semaines, ou même quelques mois mais cela vaut le coup car c’est libérateur!
      Excellente semaine,
      Caroline

  17. Bonjour Caroline,

    j’ai trop aimé cet article, sujet intéressant et des conseils très pertinents.

    1. Bonjour Maryline,
      je suis heureuse que l’article te plaise et j’espère que tu aimeras les nombreux autres articles de mon blog 🙂
      A bientôt,
      Caroline

  18. Sincerement de tous les articles que j’avais lu de ton site…Celui-ci d’apres Mon analyse est le meilleur..Sa englobe l’objective visé par 98% des autres articles….Merci…Caroline! et je dirais vous etes une femme tres intelligente…

    1. Bonjour Moussa,
      merci pour tes compliments qui me touchent beaucoup 🙂
      Je suis heureuse que mon blog et que cet article te plaisent.
      A bientôt,
      Caroline

  19. bonsoir

    je vous lis et je vous rassure que vous soulagez bc de personne mais pas pour autant

    on ne peut jamais s’empêcher de chercher à plaire les autres quoi qu’on fasse ça reste involontaire

    1. Bonjour Kati,
      le fait de vouloir plaire est tout à fait normal, il faut juste éviter que cela ne nous pousse à être quelqu’un que nous ne sommes pas ou à faire des choses contre nos valeurs. L’important est de ne pas être esclave du jugement des autres.
      Merci pour votre commentaire 🙂
      A bientôt,
      Caroline

  20. Je suis heureuse que mon article vous plaise et de figurer
    parmi votre best-of des blogs de développement personnel 🙂
    A bientôt,
    Caroline

  21. on peut jamais se passer des jugements des autres , on vit dans une société , donc on est obligé de chercher en nous des côtés positifs qui plairont toujours aux autres .

  22. Bonjour Najid,
    nous vivons en communauté et donc forcément nous avons envie de bien nous entendre avec les autres et de leur plaire.
    Par contre, il est important de ne pas devenir dépendant du jugement des autres et d’oser être soi-même, oser avoir ses propres pensées, croyances et d’agir en fonction de ce que l’on pense être juste.
    La différence est qu’on ne subit pas le regard des autres.
    Merci pour le partage.
    Excellent week-end,
    Caroline

  23. oui exactement

  24. bonsoir

    je vous lis et je vous rassure que vous soulagez bc de personne mais pas pour autant

    on ne peut jamais s’empêcher de chercher à plaire les autres quoi qu’on fasse ça reste involontaire

  1. […] Libérez-vous de la peur du jugement des autres […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

error: Content is protected !!