Être ou ne pas être heureux ?

heureuxoupas

Je vous présente trois personnes qui vous expliquent en quelques points pour quelles raisons elles sont heureuses ou malheureuses. Je pense que les réponses parlent pour elles-mêmes et j’espère qu’elles vous permettront de changer votre manière de voir les choses.

La première s’appelle Angélique

Angélique a 38 ans.

Elle est secrétaire de direction dans une grande entreprise.

Elle est mariée depuis 10 ans.

Christophe, son mari est ingénieur.

Ils ont deux enfants de 5 et 7 ans.

Toute la famille habite dans une grande maison avec un jardin dans la banlieue de Marseille.

 

Angélique est dépressive et en a marre, voici ses raisons :

  • je n’ai pas le temps de vivre pour moi, je suis toujours en train de courir entre le travail, les enfants, le mari et la maison.
  • Je travaille trop
  • mon mari travaille trop et ne fait rien à la maison, on se dispute tous les jours
  • je paie trop d’impôts
  • je passe trop de temps à faire le ménage (la maison est immense)
  • j’ai aussi un travail monstre dans le jardin
  • je suis sans arrêt en train de faire le taxi pour les enfants, entre les cours particuliers, les clubs de sport et les amis
  • je ne sors plus beaucoup car c’est trop d’organisation, il faut trouver une baby-sitter
  • j’aimerais être plus libre, sortir quand je veux, aller à la salle de sport, être au calme à la maison

 

Le deuxième s’appelle Norbert

Norbert a 38 ans lui aussi.

Il a travaillé comme ouvrier dans une grande entreprise pendant 17 ans mais a perdu son emploi en 2008 à cause de la crise.

Il est veuf car sa femme est décédée d’un cancer en 2009.

Ils n’ont jamais réussi à concrétiser leur rêve et fonder une famille, il n’a donc pas d’enfant.

Il habite dans un HLM dans la banlieue de Marseille.

 

Norbert est dépressif et en a marre, voici ses raisons :

  • J’aimerais tellement que ma femme soit encore en vie avec moi
  • je veux trouver du travail mais je suis soit trop vieux, soit pas qualifié. Je suis prêt à faire les trois huit ou à me lever tôt, mais cela ne suffit pas.
  • J’aimerais avoir un petit balcon ou un moyen de prendre un peu le soleil depuis mon petit appartement, il est trop sombre et je suis au centre d’une grande cité sans verdure.
  • J’aurais tellement été heureux d’avoir des enfants
  • j’ai toute la journée de libre pour penser à tout ce que je pourrais faire si j’avais assez d’argent ou à tout ce que j’ai perdu.
  • J’aimerais beaucoup sortir, faire du sport dans un club, voir des amis mais je n’ai pas les moyens d’avoir une voiture ni d’aller au restaurant.
  • Je n’ai presque plus d’amis car ils n’ont pas su comment réagir à ma perte d’emploi suivie de la mort de ma femme.

 

Et voici maintenant Marguerite

Marguerite a 76 ans

Elle est veuve depuis 10 ans car son mari est mort d’une crise cardiaque

Elle est à la retraite depuis 16 ans après avoir été infirmière

Elle a une fille et deux petits enfants de 12 et 14 ans

Elle vit dans une petite maison avec un tout petit jardin près de Marseille

Elle a une angine de poitrine donc un risque élevé de crise cardiaque et doit aller régulièrement chez le cardiologue pour être contrôlée

 

Marguerite est la joie de vivre même, toujours souriante, voici ses raisons :

  • je suis heureuse de pouvoir vivre et m’occuper de moi sans aide.
  • je suis heureuse d’avoir vécu toutes ces années formidables avec mon mari avant qu’il ne parte.
  • je suis chanceuse d’avoir une fille et des petits-enfants absolument adorables.
  • je suis heureuse de vivre dans une région au climat agréable.
  • je suis heureuse d’avoir ma petite maison et mon petit jardin dont je peux encore m’occuper.
  • je suis heureuse que le médecin et les médicaments puissent encore me permettre de profiter de ma famille avant de retrouver mon mari au ciel.
  • je suis heureuse de me réveiller chaque jour et de savoir que je peux profiter de cette nouvelle journée pour faire plaisir autour de moi.
  • Je suis heureuse d’avoir du temps pour profiter de la vie, pour tricoter, pour lire et pour passer du temps avec ceux que j’aime.
  • Je suis heureuse d’avoir des amis

C’est à vous

  • Voyez-vous la différence entre les deux premières personnes et la troisième ?
  • Pensez-vous être comme les deux premières ou plutôt comme la dernière ?
  • Qui d’après vous pourrait être la plus heureuse et pourquoi ?

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bonsoir, alors premièrement il y a une différence d’âge entre les deux premières personne et la troisième, cette dernière a accepter sa vie comme elle est et est heureuse sans trop de peine ni de regret, alors que les deux premier ne peuvent pas s’en sortir et ne positive pas assez, maque d’organisation et force mentale !
    Je ne pense pas être comme personne d’eux, j’avoue qu’il y a des jours sans et que j’aimerai bien partir en vacances seul 😉 mais la plus part du temps je gère ma vie avec intensité et bien être, je dirais que comme Marguerite je remercie dieux chaque jour de me laisser profiter d’une nouvelle journée et faire plaisir autour de moi et me faire plaisir en retour
    Tous peuvent être heureux comme Marguerite il suffirait de voir plus loin que son nez et être moins dure avec soit même et moins égoïste et surtout ne pas hésiter à demander de l’aide

    1. Bonjour Michelle,
      ces trois personnes sont des exemples de comportements que nous avons ou que nous avons eu. J’ai essayé de montrer qu’il suffisait parfois de changer sa manière de voir les choses pour que notre ressenti et notre vie change et devienne plus agréable et positive.
      La gratitude est le maître-mot 🙂
      Merci pour le partage et excellente soirée !
      A bientôt,
      Caroline

  2. La définition du bonheur et de la réussite dépend uniquement de nous, et de la façon que l’on choisit pour interpréter les choses qui nous arrivent. La différence entre ces personnes est dans le sens qu’elles donnent sur ce qu’elles ont ou qu’elles n’ont pas, et sur ce qu’elles vivent. Je pense que nous avons tous un petit peu de ces trois personnes, à des degrés différents selon nos humeurs. Cependant, comme le démontre très bien cet article, il est tellement plus agréable d’avoir de la gratitude dans tout ce qui nous arrive.
    Dans cet exemple, il est évident que c’est Marguerite la plus heureuse malgré toutes les difficultés qu’elle a pu rencontrer dans sa vie…
    Nous pouvons nous aussi trouver de la gratitude dans les petites choses de la vie et être heureux dès maintenant!

    1. Bonjour Hugo,
      tout à fait, la gratitude !
      Le fait de prendre la vie comme elle vient et de faire le meilleur avec ce que nous avons, d’être heureux des bonnes choses et de rebondir aprés un coup dur font de nous des personnes plus positives et plus heureuses sur le long terme.
      Merci pour ton commentaire 🙂
      A bientôt,
      Caroline

  3. Bonjour Caroline,

    A la lecture du premier portrait, je me suis tout de suite dit: « Cette femme a l’air de mener une vie idéale, elle doit être comblée! ». Lorsque j’ai lu tout ce qu’elle n’aimait pas dans sa vie, mon regard sur sa vie a complètement changé.

    Le deuxième portrait m’a moins fait rêvé et j’ai été moins surprise de lire les insatisfactions de Norbert.

    Quant à Marguerite, je trouve que son histoire nous montre combien il est important de prendre soin du regard que l’on porte sur les choses et sur sa vie en général. J’aime beaucoup la citation « Le pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité et l’optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté ».

    Finalement, cet article très intéressant montre combien les choses que l’on a dans notre vie (situation professionnelle, familiale, possessions matérielles, etc) pèsent peu dans la balance de la joie de vivre que l’on peut ressentir, comparé à l’attitude que l’on choisit d’adopter face à la vie et aux évènements se présentant à nous.

    Bonne journée à vous!

    1. Bonjour Aurélie,
      je suis aussi certaine que nos pensées par rapport à notre situation et à notre vie font que nous sommes heureux ou pas.
      Être heureux commence dans la tête !
      Merci pour la citation, elle est excellente 🙂
      Bonne soirée !
      Au plaisir de vous lire,
      Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!