5 erreurs à ne surtout pas commettre quand on arrête de fumer

Les 5 erreurs à ne surtout pas commettre!

 

1. Ne remplacez pas la cigarette par du chocolat ou des sucreries

Lorsqu´on arrête de fumer, on commence une nouvelle vie et surtout on commence à faire autre chose. Evitez de commencer à vous empiffrer de cochonneries.

Si aprés le repas, aprés le café ou lors d’une période stressante, l’envie de tabac se fait ressentir: buvez un grand verre d’eau ou mangez une pomme ou inspirez 5 fois très profondément.

Ce sont des rituels (lorsqu’on fait quelque chose régulièrement pendant une période supérieure à 21 jours, cela devient une habitude ou un rituel).Il est important de choisir consciemment ses rituels afin qu’ils soient positifs pour vous.

 

2. Ne devenez pas un non-fumeur intolérant et asocial

Ce n’est pas parce que vous avez réussi à arrêter qu’il faut donner des leςons de morale ou rabaisser ceux qui n’ont pas encore franchi le pas!

Evitez d’agresser les fumeurs qui « empestent » votre air lorsque vous êtes assis à la terrasse d’un café ou lorsque vous attendez un bus ou autre.

Vous pouvez parler de votre réussite sans en faire trop et expliquer que vous êtes fier de vous, vous pouvez aussi proposer votre aide si elle est désirée, c’est tout et c’est largement suffisant.

 

3. N’arrêtez pas de fumer pour quelqu’un d’autre

Si vous décidez d’arrêter de fumer pour vos enfants, vos parents ou votre conjoint et d’une ça ne durera pas et de deux vous allez finir par leur en vouloir et leur reprocher votre mal-être!

Car dés que vous ressentirez le manque et que vous vous sentirez incompris par la personne pour qui vous avez arrêté, vous serez désagréable avec elle car vous aurez l’impression qu’elle est ingrate (car vous avez arrêté pour elle, vous faites un groooos sacrifice….)

Arrêtez parce que vous le valez bien, arrêtez pour vous même et pour personne d’autre!

4. Ne devenez pas insupportable et désagréable avec votre entourage

Lorsqu’on arrête de fumer, on a peur, on a l’impression que quelque chose manque, on est nerveux, on a des problèmes de concentration etc.

Cela ne dure pas très longtemps, ça ne fait pas mal et ça ne tue pas, il faut juste attendre que ça passe.

Ne vous vengez pas sur votre entourage, il n’y est pour rien.

Vous avez décidé d’arrêter, vous avez maintenant le contrôle de votre vie et vous décidez d’être sympa, agréable et souriant avec les gens qui vous aiment.

 

5. Ne vivez pas dans la peur du manque

L’arrêt du tabac ne provoque pas de symptomes physiques de manque, même un gros fumeur (1-2 paquets par jour) peut arrêter du jour au lendemain sans aucun problème de santé.

Evidemment, on pense à fumer lorsqu’on a arrêté, evidemment on a des envies même après plusieurs mois mais…

même la plus grosse crise d’envie de cigarette ne dure pas plus longtemps que 4 minutes!

4 minutes pendant lesquelles on se dit qu’on y arrivera jamais, qu’on a trop besoin d’une clope,

et ensuite

POF, plus rien…. on y pense plus et c’est déjà oublié (c’est vrai, c’est du vécu!)

Ce n’est pas plus fort que lorsqu’un fumeur attend pour fumer sa clope après un repas au restaurant, mais le fumeur ressentira le manque et l’envie tant qu’il n’aura pas fumé alors que le non-fumeur n’a pas besoin de ça.

Ce genre d’envie et de « manque » est ressenti par un fumeur tous les jours après quelques heures ou minutes de sevrage!

 

 

Soyez libre et heureux!

libre

photo d’ici

Si cela vous a plu, allez voir les meilleurs raisons d’arrêter de fumer

Soyez heureux!

 

(42 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mikael

    Je suis d’accord avec toi sur pas mal de point sauf celui ci :

    « Evitez d’agresser les fumeurs qui « empestent » votre air lorsque vous êtes assis à la terrasse d’un café ou lorsque vous attendez un bus ou autre. »

    Que l’on soit non-fumeur ou ancien fumeur, devoir supporter la fumée de cigarette des autres est une agression. Les fumeurs passifs risquent autant leur vie que les actifs, ne l’oublions pas.
    Pourquoi n’aurais je pas le droit d’attendre mon bus ou de siroter mon coca en terrasse sans me faire enfumer ? Les fumeurs seraient-ils les seuls à avoir le droit de « prendre l’air » ? Et quid des fumeurs qui fument près de mes enfants avec les risques de les enfumer, de leur faire tomber de la cendre sur la tête ou de les brûler (leur visage étant à hauteur de leurs mains quand ils baissent leur cigarette)
    C’est intolérable comme comportement irrespectueux des autres.

    Désolé pour cette diatribe mais les fumeurs inconscient me sortent pas les trous de nez. Et pour les autres courage, arrêter de fumer est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire.

    1. Bonjour Mikael,
      je comprends que tu n’aimes pas être « enfumé » lorsque tu es assis à la terrasse d’un café… mais je pense que la plupart des fumeurs font du mieux qu’ils peuvent pour que leur cigarette n’enfume pas les gens autour. C’est une cohabitation qui n’est pas toujours évidente mais tant que le tabac n’est pas interdit, les fumeurs doivent avoir le droit de fumer dans certains endroits.

      Lorsque la fumée de quelqu’un me gêne, je lui dit et dans 99 % des cas, la personne fait en sorte que la fumée parte dans une autre direction.

      Si le prix du tabac continue comme cela, bientôt il n’y aura plus de problème de fumeurs!
      En attendant, reste zen 😉
      A bientôt,
      Caroline

      1. Soap

        Bonsoir,

        Malheureusement la hausse du prix du tabac, ne freinera en rien la consommation de tabac.
        L’industrie du tabac est, et restera en place tant que nos gouvernements resterons actif dans ce trafic. Mais c’est un autre sujet.

        Ceci étant, j’ai réussi à arrêter de moi même, j’ai lu le livre d’Allen Carr … cela m’a bien aider même si j’avais déjà de moi même bien analyser le vice dans lequel je me suis mis de mon plein gré à l’âge où l’on se prend pour un homme … passons …

        Il faut absolument que l’on reprenne la main sur l’éducation des plus jeunes afin d’éradiquer ce fléau

        1. Caroline Braun

          Bonjour,
          la hausse du prix du tabac n’éradique pas le problème mais est un bon obstacle pour les plus jeunes et ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens. Les gouvernements n’ont absolument aucun bénéfice à interdire le tabac, ils gagnent beaucoup trop d’argen avec !
          Je vous félicite d’avoir réussi à arrêter seul 🙂
          J’espère que mon livre et mon coaching pourront aider d’autres fumeurs à se libérer de ce poison.
          Je vous souhaite une agréable journée,
          Caroline

      2. Kev Adam

        Bonsoir En lisant votre cmntr Mikael j’ai vraiment ressenti l’envie de fumer ,heureusement que Caroline partage le meme avis que moi, le faite d’avoir vu son écrit m’a soulagé et j’ai décidé autrement

        1. Caroline Braun

          Yes 🙂

  2. Mikael de zen-coaching

    Pourquoi ne pas faire comme au Japon alors et installer des coins fumeurs (payé avec la taxe du tabac) ? Du genre de celle ci : http://ouzonico.my.tripper-tips.com/photo/zone-fumeur-dans-la-rue–700-36477.jpg

    Pour information, si cela t’intéresse, je publie demain (18 février 2013) un article sur le tabagisme sur http://super-heros-du-quotidien.fr

    Et puis augmenter les cigarettes ne les feront pas arrêter de fumer car comme aujourd’hui ils achèteront leurs cigarettes à l’étranger. J’ai arrêter de fumer il y a plus de 10 ans et cela se faisait déjà à l’époque.

    1. Je ne pense pas qu’obliger les fumeurs à etre parqués dans certains endroits comme sur cette photo soit une bonne idée, cela me parait exagéré…
      A ce moment là, si la fumée dérange à ce point, même dehors, il faudrait aussi interdire la circulation de tout véhicule marchant avec du diesel ou de l’essence.
      En Allemagne, dans certains Länder, il y a des bars et des restaurants avec une pièce (fermée et aèrée) pour les fumeurs, je trouve que c’est un peu plus social que de les obliger à sortir.

      1. Caro

        Moi ça me semble une très bonne idée de les mettre en bocaux. ENFIN ils ne pollueraient plus qu’eux mêmes.

  3. Mikael

    Dans un sens, on se rapproche du jour où les voitures trop polluantes seront interdites (c’est déjà le cas à Berlin je crois).
    Disons que ce qui m’ennuie c’est que le plaisir égoïste d’une certaine partie de la population mette en danger tout le monde (et pas qu’eux). Il n’y a pas que les fumeurs dans le tas évidemment. Je pense la même chose des personnes achetant un 4×4 hyper polluant sans en avoir l’utilité ou des personnes qui ne ramassent pas les crottes de leur chien.
    la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres.

    Mikael

    PS : mon article sur les super vilains du tabagisme est en ligne si cela t’intéresse.

    1. cedric

      tu a totalement tord Mikael je suis fumeur est pourtant on me demande bien parfois de m’éloigner pour fumer est sa ne pose pas de problème .

      1. Mikael

        Je pense surtout qu’on ne devrait pas avoir à te le demander. Attends tu, par exemple, qu’on te le demande pour ne pas faire trop de bruit dans une médiathèque ou pour ne pas te promener nu dans les rues ?

    2. bob

      Mikael, ce que vous pronez c’est une intolérance assez radicale..
      Pourquoi les végétariens devraient subir les conséquences de l’élevage intensif ?
      Pourquoi un non buveur devrait subir les saoulards ?
      Pourquoi un electro-hypersensible devrait subir ceux qui veulent pouvoir téléphoner ?
      Pourquoi un défenseur des droits de l’homme devrait supporter leurs concitoyens qui s’achètent des iphones ?
      etc.
      Les exemples sont tellement nombreux. Vous n’imaginez pas le nombre de pratiques auxquelles je n’adhère pas mais que je tolère (dans les premières, les voitures individuelles et statistiquement il est vraisemblable que vous en ayez une, je vis en agglo et entre pollution, cancers et accidents je pense que c’est plus dangereux pour de multiples raisons que la cigarette, merci à vous Mikael si vous en avez une !!! mais je vous tolère)

      nous vivons en société avec nos différences, nos pratiques, nos croyances, nos opinions, etc. à partir du moment où le tabac est légal je vous invite à vous y faire (dans un système démocratique, les 68% de non fumeurs ont toute latitude à faire interdire le tabac si cela devait massivement les déranger). Il y a eu des abus par le passé mais aujourd’hui la cohabitation se passe bien. Je ne suis plus fumeur mais il y a évidemment les extremistes : ceux qui sur un quai vide vont faire 300m pour se poser à coté de vous et vous demander d’éteindre votre clope.

      Pensez à vous même et à votre empreinte, qui dérangera nécessairement certains de vos concitoyens, avant de commenter l’action des autres.

  4. Jacques@secret-beaute-interieure

    C’est pas difficile d’arrêter de fumer : il y a des gens qui font ça 40 fois par jour !!! (mdr)
    Le tout est de ne pas (re)commencer.
    Ceci dit, c’est vrai que certains fumeurs font ce qu’ils peuvent pour ne pas enfumer les autres.
    Mais c’est aussi vrai que, quand je me promène sous le vent d’un fumeur, je trouve cela très désagréable.
    Pour être complet, la pollution automobile est tout aussi toxique que la cigarette. Certaons jours par vent calme, la rue devient irrespirable.
    A Bruxelles, on organise un jour sa

  5. Jacques@secret-beaute-interieure

    Désolé, je me suis planté !!
    A Bruxelles, on organise un jour sans voiture par an : c’est bien agréable, mais pas très pratique si on doit se rendre loin de chez soi.
    Cette fois-ci j’arrête vraiment ce message
    0 bientôt
    Jacques

    1. Bonjour Jacques,
      il est vrai que la fumée peut gêner, même si le fumeur fait attention. Mais je pense qu’on peut cohabiter si chacun y met du sien.
      Quant au jour sans voiture, c’est une bonne idée mais je ne pense pas que cela suffise pour changer quelque chose au problème de pollution…
      En tout cas, cela doit valoir le coup de visiter Bruxelles ce jour là!
      A bientôt,
      Caroline

  6. jessica

    Je suis exe fumeuse depuis quatre ans. Je trouve que c’est de bons conseils mais comment continuer à vivre à deux quand on arrête de fumer?

    Personnellement, prendre en flague mon mari qui se cache dans le jardin pour fumer je trouve ça trop nul ! De plus on ne s’en rend pas compte quand on fume mais on pue !!! Qu’est ce que ça pue!! C’est vraiment horrible, j’en vomirais donc pas de contact physique dsl ça me bloque. Faut dire que mon papa en est mort du tabac.

    Donc que faire? Divorcer pour cause de tabagisme? Refumer malgré mon dégout du tabac? Ou le poussé à arrêter?

    Du coup ça fait quatre ans que je vie un enfer car il me mens et donc je ne lui fais plus confiance et du coup c’est très dure entre nous. Les « amis » se sont envolés à dos de briquets lol plus d’intérêt à me causer car je ne suis plus « comme eux », et moi même je ne supporte plus l’odeur donc pas envie dallé baigner dedans et de me taper des maux d’estomac..

    Parfois quand la colère me prend, je rêve de chopper mon mari, et de lui enfoncer sa cigarette allumée dans le nez, histoire de l’en ecoeurer 🙁 (pas bien)

    Ou bien je me rêve scientifique (d’ailleurs ils devraient le faire!!!), et inventer une toxine qui tue la plante, le tabac et toutes celles qui se fument. Ou terroriste ^^ et faire péter les usines à tabac ainsi que les bureaux de tabac..

    Ou plus subtil ^^ inventer un vaccin obligatoire prétextant une maladie et en fait, il agirait comme certains médocs pour arrêter, il dégouterait du tabac 🙂

    Mais ce n’est que du rêve 🙁 au lieu d’augmenter les prix, ils devraient tous l’ôter de la circulation point! Il y en a des solutions mais ça rapporte trop…

    C’est encore un buisness tout ça, l’argent, le dieu argent comme toujours… Tu fume ben tu paie pour, t’es malade à cause de ça ben tu paie pour te soigner et tu veux arrêter, ben tu paie pour des traitements, qui bien sure coutent plus cher que le tabac mais sur du moins long terme.. L’argent est plus important que la vie ici bas !!! Et ça se dit humains :s

    Pour arrêter il faut une prise de conscience! Vouloir être libre et remarquer que c’est de la merde! Mais les fumeurs (j’en étais je sais), s’appuient sur cette substance car ils ne savent pas être eux même sans, ils sont lâches et puant et menteur chez moi.

    Fumer n’est pas une liberté ! C’est le contraire !!! Trop bêtes pour le réaliser ?? …

    Je trouve également normal de pester lorsqu’ils fument en terrasse car ça empeste et on en revient toujours au même:

    LA LIBERTÉ DES UNS S ARRÊTE LA OU COMMENCE CELLE DES AUTRES!

    Si un fumeur peut fumer tranquillement en terrasse, un non fumeur ne peu pas s’y poser tranquille sans être empesté et inversement si un non fumeur veut s’y poser tranquille, un fumeur ne peu y fumer tranquille. Alors qu’est ce qu’on fait? On divise le monde? On fait des endroits entiers fumeur et d’autre entier non fumeur? Pourquoi pas..

    1. Caroline Braun

      Bonjour Jessica,
      oulala, vous avez développé une haine du tabac et des fumeurs!
      Ce n’est pas bon car c’est un sentiment nocif !

      Vous avez raison, le tabac est une industrie extrêmement lucrative et c’est la raison pour laquelle cela ne sera sûrement jamais interdit.

      En ce qui concerne le couple fumeur/ex-fumeur (ou safe), ce n’est pas facile et cela demande des compromis des deux côtés pour éviter les disputes et les problèmes.

      Je vous conseille de parler avec votre mari pour trouver un terrain d’entente sans pour autant l’obliger à arrêter et surtout sans que vous vous sentiez obligée de recommencer (OMG).
      Demandez lui de ne fumer que dehors ou plus après 23h ou de se laver les dents et de mettre du déo de bouche après avoir fumé…
      Vous pouvez lui offrir mon livre pour Noel 😉

      J’espère que vous trouverez des solutions qui vous permettront de vivre mieux ensemble.

      A bientôt,
      Caroline

    2. patoche

      Moi j’ai plutot l’impréssions que tu a une haine visa vie de ton père pour le tabac , d’aprés moi .

      1. Mikael

        Salut Jessica.

        Je te comprends très bien. Perso j’ai de la chance d’avoir une compagne non fumeuse et en même temps je ne pense pas que je serai resté avec dans le cas contraire.

        Sans haïr tous les fumeurs, ce que je ne supportent pas c’est l’hypocrisie autour du tabac et le fait d’être limiter dans mes libertés individuelles. Exemple obliger à une époque de rester coincé en salle de pause même par beau temps car les fumeurs étaient tout autour. Impossible de respirer ni même de s’asseoir dans la pelouse (jonché de mégots).

  7. Habimoha

    Bonsoir.
    Cela fait 2 semaines et 1 jour que j’ai arrêté de fumer, pour moi tout d’abord, ma santé en priorité, mon compte bancaire en second ^^, et enfin pour ne plus sentir le tabac et ne plus empester les autres. Je m’aide avec des patchs et des comprimés de nicotine, mais les envies après le petit dej´ est très dur, ainsi qu’après chaque repas, après chaque activités… Je ne reste pas a côté d’une personne qui fume ni ne fréquentes de lieux « fumeurs » pour ne pas être tentée, mais je le suis quand même…! Combien de temps me faudra t’il pour ne plus ressentir toutes ces envies?! J’ai déjà arrêté de fumer pendant quelques mois avec les mêmes substituts et j’étais une vrai pile électrique ainsi qu’une grenade dégoupillée, impatiente, très nerveuse, irritable, colérique….bref….c’était terrible pour moi et pour les autres, mais là, pour ma 2ème tentative je suis partit en vacance dans le sud de la France dans ma famille et je suis complètement « zen », a ma grande surprise!!! Je repars chez moi demain soir pour 7h de routes et j’ai peur de stresser pendant le trajet et d’avoir envie de fumer et peur de « rechuter » une fois rendu chez moi… Puis-je me servir de ma cigarette électronique sans nicotine et sans danger de vouloir de nouveau fumer? J’ai besoin d’une ou de plusieurs réponses positives de votre part pour me rassurer, car je ne veux plus redevenir « fumeuse »…. Je me sens encore fragile, et j’ai aussi peur de grossir + que je ne le suis déjà!! Je vous laisse a votre clavier pour me répondre et m’encourager!
    Merci beaucoup et bon courage a tout ceux qui arrête de fumer!!
    A bientôt ….!
    😉

    1. Caroline Braun

      Bonjour,
      je vous félicite d’avoir arrêté de fumer et d’être assez motivée pour écrire un commentaire.
      Je pense que mon livre SAFE est la réponse à toutes vos questions et la solution à vos problèmes.
      http://www.amazon.fr/SAFE-Arr%C3%AAtez-fumer-facilement-%C3%A9tapes-ebook/dp/B00PWQ905S/ref=sr_1_4?s=books&ie=UTF8&qid=1438010676&sr=1-4
      J’ai testé de nombreux substituts et techniques avant de développer cette méthode et d’écrire le livre et elle fonctionne extrêmement bien!
      Bonne lecture 🙂
      Caroline

  8. Brunaud

    Bonjour, pour les gros fumeurs et tres nerveux, quelle a été votre méthode pour arreter svp?

    1. Caroline Braun

      Bonjour,
      la meilleure méthode est ma méthode SAFE:http://lpc75.1tpego.net/lpc75/safe-arretez-de-fumer-en-7-jours.php
      C’est la manière la plus facile et la plus rapide pour arrêter de fumer et enfin se libérer du tabac!
      Elle est particulièrement adaptée aux gros fumeurs et je l’ai spécialement développée pour éviter la nervosité 🙂

      Je vous souhaite beaucoup de succès sur le chemin de la liberté !
      A bientôt,
      Caroline

  9. cortier

    Bonjour, je tiens à vous dire bravo pour ce que je viens de lire par contre sur le sujet qu’il ne faut pas arretter pour quelqu’un d’autre et ben je vous dis que vous avez tort et oui cela va faire un moi que je ne fume plus et je l’ai fait car à l’hopital on m’a bien dit que si je comptais revoir ma femme il fallait que j’arrette de suite et je l’ai fait pour ma femme donc arrettez dz fumer pour quelqu’un d’autre est trés bénefaique et j’oubliais je n’ai pris aucun médicament ni patch et du jour au lendemain cordialement

    1. Caroline Braun

      Bonjour,
      ce que j’ai voulu dire, c’est qu’il ne faut pas arrêter pour faire plaisir à quelqu’un d’autre, car à un moment ou à un autre, vous allez lui reprocher. De plus, la première dispute avec cette personne risquera de vous faire rechuter.

      Vous avez arrêté pour revoir votre femme?
      Donc, c’est votre envie de vivre et votre amour pour votre femme qui vous ont donné la force d’arrêter.
      C’est donc que vous le faites pour vous aussi!
      Cordialement,
      Caroline

  10. cedric

    Bonjour caroline , je suis jeune est je fume , malgré sa j’ai déja voulu aréter mes je ne me sens pas asser fort pour le faire peut tu m’aider ?

    1. Mikael

      Bonjour Cédric. Je suis un ancien fumeur et j’ai réussi gràce à une semaine de sevrage en groupe. C’était une aide au sevrage en libre accès et gratuit organisé par la ligue vie et santé. Je ne les remercierais jamais assez.

      1. Caro

        Bonjour Mikael. Sais-tu si des formations de ce type sont encore organisées par cette ligue ? Ou donner quelques infos supplémentaires ? Je suis non fumeuse, et je ne supporte pas (ni jamais supporté d’ailleurs) la cigarette. Je me suis mise en couple avec un homme qui avait arrêté de fumer, mais il a rechuté (un « ami » bienveillant…) et a des difficultés à re-stopper. J’aimerais l’aider et le soutenir car je n’ai pas envie que cela soit la cause d’une rupture (qui surviendrait inéluctablement à long terme :/) Merci d’avance… Et félicitations pour cet arrêt…

        1. Caroline Braun

          Bonjour Caro,
          si tu veux aider ton homme à arrêter le tabac, je te conseille mon livre SAFE
          C’est un petit investissement et un boost pour bien commencer l’année 2016 🙂
          Amicalement,
          Caroline

        2. Mikaël

          Visiblement ils continuent et le prochain a lieu à marseille.

  11. Serfio

    Bonjour
    Sa fait plus de 5 ans que j’ai arrêter de fumer
    Est ce que c’est possible que le corps redemande de la nicotine après tous ses années ?
    Car j’ai des envie de quelques chose mais je sais pas quoi
    J’ai pas trop envie de mettre à grignoter tous et n’importe quoi
    J’ai même des moments où je remarque que le corps à besoin de quelques chose mais quoi
    Pouvez vous m’aider ou me donner un solution
    Merci

    1. Caroline Braun

      Bonjour Serfio,
      nous avons tous des envies de temps à autre. C’est normal!
      La plupart du temps, elles ne durent pas plus que 3 ou 4 minutes.
      Je vous conseille de vous occuper l’esprit et les mains dès que vous ressentez une envie de fumer ou de grignoter.
      Jouez à un jeu sur votre portable, discutez avec quelqu’un, jouez d’un instrument, lisez un article intéressant sur le net 😀
      Et hop, l’envie s’envole 🙂
      Excellente soirée,
      Caroline

  12. Loulou

    Bonsoir tout le monde,

    en cherchant des articles sur l’arrêt du tabac, je suis tombé sur celui ci. Vraiment fort intéressant je dois dire et rempli de bon sens. Merci à l’auteure pour son travail.

    Mais que de déceptions en lisant les commentaires ! D’où peut bien venir toute cette haine et cette intolérance ? Savez vous que vous encouragez les fumeurs de cette façon ? Il n’y a que l’amour, la tolérance et la compassion qui aide réellement un fumeur à arrêter ! Taper sur un fumeur à cause de son addiction l’enferme dans son addiction.

    J’entends votre colère mais vous, est-ce que vous entendez la souffrance des fumeurs ? Est-ce que c’est ce genre de commentaires sur vous voudriez lire si vous étiez dans une situation inextricable ? C’est ainsi que vous réconforteriez quelqu’un pris en otage ?

    Pour un monde plus libre aidez ceux qui sont coincés, par pitié !

    1. Caroline Braun

      Bonjour Loulou,

      vous avez entièrement raison !
      Merci pour ces mots qui j’espère réussiront à faire réfléchir certaines personnes.
      Le monde est ainsi fait et chacun voit les choses différement, il faut faire avec…

      Si vous êtes en phase d’arrêter le tabac, il vous suffit de lire mon livre « SAFE »,
      c’est la méthode la plus simple, la plus rapide et la moins chère pour se libérer de cette addiction 🙂

      Je vous souhaite beaucoup de succès et une excellente journée.
      A bientôt,
      Caroline

  13. Naomi

    Bonjour, j’ai trouvé cette discussion car je cherche une solution pour supporter la fumée de cigarette ou trouver quelqu’un qui partage ma pensée, qu’il est malheureux que je doivent supporter cette fumée lorsque j’attends le bus ou que je suis en terrasse ou dans un parc. J’ai toujours eu plus ou moins de mal avec cette odeur et cette fumée mais avec un minimum de tolérance. Aujourd’hui je suis enceinte et cela devient bien plus important à mes yeux que les fumeurs se rendent compte que leur fumée dérange. Mon petit ventre n’est pas forcément suffisement visible et je me dis que s’il l’était plus peut être les fumeurs feraient plus attention… quand je me rends compte que ces gêns sont en train de fumer avec leurs enfants. Je réalise alors que même si je faisais gentillement la remarque, ça ne changerait pas grand chose. Je partage complètement l’avis de Mikael et je trouve que la plupart des gens qui le clash font preuve de mauvaise foi.
    J’aimerais ajouter que si certains font l’effort pour des enfants, pourquoi les adultes ne méritent-ils pas le même respect? Je pense qu’il doit être aussi très difficile pour une personne qui se bat pour arrêter de fumer de constamment sentir cette odeur ou qu’il aille. J’admets que j’ai aucune tolérance pour les fumeurs, j’aimerais qu’ils puissent me donner une bonne raison pour laquelle ils fument et enfument tout le monde. Je félicite et encourage tout ceux qui veulent s’en sortir et je pense que de la tolérance revient à du laxisme et est inquiétant!

    1. Caroline Braun

      Bonjour Naomi,
      il est vrai que la fumée peut déranger beaucoup mais il faut un minimum de tolérance, surtout en plein air.
      Les gaz d’échappement des voitures sont désagréables et toxiques aussi, mais les voitures continuent de rouler…
      Lorsqu’un fumeur se rend compte que sa fumée va directement sur une autre personne, en général, il change de position pour éviter de gêner. Si ce n’est pas le cas, on peut lui faire remarquer gentillement.
      Je vous souhaite une bonne fin de grossesse et j’espère que vous réussirez à éviter d’être enfumée.
      Excellente semaine,
      Caroline

  14. Mâle Alpha

    Bonjour,

    « 5. L’arrêt du tabac ne provoque pas de symptômes physiques de manque, etc, etc. »

    Faux. En terme d’addiction et de manque, la cigarette est identique à l’héroïne. La clope est une vraie drogue et on ne s’en sort pas comme ça, du jour au lendemain. Au départ, on a des vertiges, parfois des maux de tête, un mal-être dépressif, on se renferme sur nous-même, on tombe malade, on tousse énormément, etc.

    Sinon, j’ai adoré lire cet article en fumant une cigarette, c’était cool ! 🙂

    1. Caroline Braun

      Salut,
      faux, faux et encore faux! J’ai arrêté et j’ai aidé énormément de personnes à arrêter et j’affirme à nouveau qu’il n’y a pas ou trés peu de symptômes physiques du manque de nicotine. Rien à voir avec le manque d’héroine ou de drogue dure.
      Les maux que tu décris sont plutôt dues aux pensées malsaines et peuvent être évités facilement avec la bonne méthode (la mienne par exemple 🙂 ).
      Je pense que si tu étais aussi heureux d’être fumeur, tu ne tomberais pas sur un article comme celui ci… à méditer.
      Bonne journée
      Caroline

  15. Camille

    Franchement j’ai été très grosse fumeuse (j’en suis à 3 mois d’arrêt sans aucun substitut maintenant), j’ai enfumé des gens lors d’événements publics ou de soirées alors que je les voyais pertinemment se couvrir le nez, parce que j’estimais que c’était mon droit, une part de ma culture, un plaisir légitime etc…
    Et bien aujourd’hui je trouve qu’être victime de la fumée des autres est tout simplement insupportable, tout comme le gaz émit par la circulation. C’est l’HORREUR. Impossible de sortir s’assoir devant sa boîte lors des pauses parce qu’ils sont tous là à CLOPER… dès que j’inhale leur fumée je ressens du manque et j’ai moins bonne mine au quotidien, franchement j’en peux plus. Désolée mais il faudrait vraiment légiférer pour qu’il n’y ait comme au Japon que quelques coins fumeur (dans la rue, mais c’est très bien).
    Fumer n’est pas une liberté, c’est nocif, puant, et casse-bonbon. Pourtant j’aime bien boire un coup, faire la fête, même manger des space-cake en pleine gaypride ! Franchement je suis open ! Mais là c’est juste ultra pénible.

    Peace.

    1. Caroline Braun

      Salut Camille,

      j’ai quelques fois des patients qui sentent trés fort le tabac froid et il m’arrive régulièrement de passer à travers un nuage de fumée de cigarette lorsqu’on est devant un restaurant, en terrasse ou autre. C’est parfois désagréable mais je pense qu’il suffit de trouver un compromis pour éviter la guerre fumeur/non-fumeur. La version japonaise est trop extrême à mon goût.
      Ici, en Allemagne, les fumeurs qui sortent des bars, restos ou entreprises sont en général regroupés prés d’une poubelle ou d’un cendrier sous un toit. C’est bien comme cela et tout le monde est satisfait.

      A chaque fois que je vois une personne fumer, je suis fière d’avoir arrêté, je suis heureuse d’être libre et cela m’apporte plutôt des émotions positives… Tout dépend de la manière de voir les choses 🙂
      Excellent week-end,
      Caroline

  16. jules

    bonjour moi j’ai un gros probleme j arrive a arreter la cigarette facilement avec la clope eletro mais 5 jour plus tard je deprime a fond jusqu a rallumer une cigarette,et ma conclusion c’est que moi je veut arreter la cigarette mais mon corp ne veut pas,mon corp e reclame sans cess de la nicotine,et quand je fume pas ou vapote pas pendant 3 ou 4 h00 et bien je suis tellement mal que je suis obligé de vapoté ou fumé,mais la plus part du temps je vapote ,je doit fumé une ou 2 cigarette par jour mais je suis tjs très accro a la nicotine,c’est ça le plus gros probleme a resoudre c’est cette substance qui est une des plus puissante sur le corp humain que personne arrive a stopé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!