Sep 02

Petit guide pour vaincre la timidité

timide

 

La timidité est une souffrance silencieuse. Ceux qui sont timides se cachent, essaient de rester invisibles, de ne surtout pas sortir du lot. Cela peut créer des obstacles à l’ascension professionnelle et compliquer la vie sentimentale et sociale.

Qu’est ce que la timidité ?

C’est tout d’abord un manque de confiance en soi et une peur de ne pas plaire qui peut aller jusqu’à la phobie sociale.

Voici un petit guide pour vaincre votre timidité et avoir plus confiance en vous.

1. Entraînez-vous !

Imaginez que la confiance en soi soit un sport.

Commencez par vous entraîner doucement, pas à pas.

Parlez à une personne que vous ne connaissez pas.

Dépassez vos peurs une par une.

Donnez votre avis pendant la prochaine réunion.

Prenez l’initiative d’aider quelqu’un que vous ne connaissez pas.

Osez montrer votre travail pour avoir une critique et acceptez-la qu’elle soit positive ou négative.

Lorsque vous serez plus entraîné, vous pourrez alors passer à l’étape suivante. Par exemple, parler à un groupe de personnes, prendre la parole devant un public, aborder une personne qui vous plaît…

Plus vous vous entraînerez, meilleur vous deviendrez !

2. Faites comme si

Vous connaissez sûrement des personnes confiantes et sûres d’elles que vous pouvez prendre comme modèle.

Choisissez une de ces personnes et observez-la quelque temps.

Observez sa manière de parler, de bouger, de marcher. Regardez comment elle réagit aux autres, sa posture et les mimiques de son visage.

Ensuite, vous n’avez plus qu’à imiter cette personne et vous aurez instantanément plus confiance en vous. C’est aussi simple que cela !

La timidité est aussi ressentie par les autres et le fait de se comporter comme une personne confiante va changer la perception qu’ont les autres de vous et leur réaction.

3. Visualisez

La visualisation est un outil extrêmement puissant.

Elle peut être utilisée pour atteindre de nombreux objectifs.

Voici comment faire pour vaincre sa timidité grâce à la visualisation:

  • Installez-vous confortablement dans un endroit tranquille.
  • Fermez les yeux.
  • Repensez à un moment pendant lequel vous avez été très fier de vous-même. Quand vous avez réussi un examen, gagné un prix, réussi un plat, bien joué d’un instrument…
  • Ressentez les émotions que vous aviez à ce moment là, la fierté et la certitude d’avoir réussi quelque-chose de bien.
  • Visualisez-vous maintenant avec cette émotion au travail, avec vos amis, dans une situation précise.
  • Vous vous voyez avec la même posture, le même sourire et la même confiance en vous que lors des meilleures réussites de votre vie.
  • Ressentez le bien que cela fait.
  • Ouvrez les yeux.
  • Souriez 🙂

4. Apprenez à vous connaître et à vous apprécier

Prenez le temps de mieux connaître vos forces et vos faiblesses.

Cela vous permettra de mieux utiliser vos points forts et de changer ce qu’il faut pour que vos faiblesses ne vous freinent pas.

Appréciez vos qualités et appréciez-vous vous-même. C’est ainsi que les autres vous aimeront aussi.

Sachez que personne n’est parfait, donc vous non plus et que personne n’attend de vous que vous le soyez.

Soyez juste vous-même et soyez fier de l’être.

Vous êtes formidable alors montrez-le !

C’est à vous

  • Quelles sont vos astuces pour vaincre la timidité ?
  • Quel est l’obstacle le plus important à la confiance en soi ?

(17 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mon ami Oscar (Wilde) disait toujours « Soyez vous-même, tous les autres sont déjà pris »

    Je n’ai jamais compris l’idée d’imiter quelqu’un, cela ne faisait que renforcer l’idée que je n’étais pas assez bien.

    Ce qui m’a vraiment aidée à sortir de ma timidité c’est de voir que ce n’était juste qu’un tas de pensées (entièrement inventées) que j’avais à propos de moi. Je pensais trop à moi lorsque je parlais aux autres ou allais vers les autres. Lorsque je devais parler en public, je pensais à la tête que j’avais, mes cheveux, mon nez, le fait que je tremblais etc. C’est lorsque j’ai arrêté de me focaliser sur ma petite personne que les choses ont changé et que j’ai pu aller vers les autres.
    Comprendre que nous ne sommes pas nos pensées nous aide à nous libérer de cette prison que nous avons créée.

    1. Bonjour Sandie,

      c’est souvent la peur de ne pas plaire et d’être mal jugé qui fait que quelqu’un est timide, craintif ou peu sûr de lui.
      Se débarrasser de cette peur est le premier pas et pour réussir.

      Et pour cela, il peut être très utile d’imiter ce que font ceux qui sont confiants.
      Imiter les gestes de ceux qui sont experts est la méthode utilisée pour l’apprentissage de presque tout, cela ne signifie pas que nous ne sommes pas assez bien, cela signifie que nous apprenons…

      Je ne suis pas d’accord avec vous, je pense que nous sommes nos pensées et que nous devons prendre conscience de celles qui nous font du bien et de celles qui nous emprisonnent afin de nous débarrasser de mauvaises pensées et de les remplacer par de meilleures.
      Chacun a sa manière d’appréhender le monde 🙂

      Au plaisir,
      Caroline

      1. Bonjour Caroline et merci pour votre réponse.

        Je suis curieuse, je me demande ce que vous voulez dire lorsque vous dites que nous sommes nos pensées ?
        Merci.

        Sandie

        1. Bonjour Sandie,

          j’ai écrit tout un chapitre concernant la force des pensées dans mon premier petit coach: http://www.amazon.fr/petit-coach-pour-plus-bonheur-ebook/dp/B00C2CNQP0/
          Ce serait un peu trop long à développer dans un commentaire.

          Un exemple pour expliquer ce que je veux dire par « Nous sommes nos pensées » serait:
          – Une personne qui pense que tout va mal, qu’elle n’a pas de chance, qu’elle est moche, qu’elle est idiote… fera de ses pensées sa réalité car elle agira de manière à avoir raison. Ces pensées négatives se répètent tellement qu’elle y croit vraiment.

          – Une personne qui pense positivement, se focalisera plus sur les côtés positifs de la vie et de sa personne et aura tendance à les amplifier, cela donne une toute autre réalité.

          J’ai tous les jours des patients dans la même situation avec des manières d’appréhender la vie completement différentes et je vois les conséquences sur leur santé et sur leur vie, c’est trés intéressant.

          « Pensez positif » paraît naif et facile, mais c’est la clef du bonheur !

          Voilà…
          Au plaisir de vous lire 🙂
          Caroline

            • Sandie on 14/09/2015 at 10:20

            Bonjour Caroline,
            En effet nous voyons la vie via nos pensees, notre monde est colore par nos pensees. Voici ce que je vois: nous avons tendance a nous identifier a nos pensees: je suis timide, je suis negatif, je suis confiante. C’est en effet la realite que l’on aura. Mais c’est justement dommage de penser que nous sommes nos pensees. Il nous faut alors changer les pensees, alors que si nous savions que nous ne sommes pas nos pensees, pas besoin de faire ce travail (de changer ses pensees negatives en positives) puisque nous ne leur donnons pas ce pouvoir.

            Cordialement,

            Sandie
            (Desolee, je n’ai pas les accents aujourd’hui! 🙂 )

          1. Salut Sandie,
            je crois que nous avons toutes les deux une vision des choses différente et c’est trés bien comme cela car c’est justement la diversité qui rend le monde intéressant 🙂
            Pour ma part, je contrôle mes pensées et je crée des pensées positives qui m’aident à garder la pêche au quotidien et qui me permettent d’avoir confiance en moi et d’atteindre mes objectifs.
            C’est comme les croyances, chacun a les siennes et tant qu’elles sont bonnes pour soi et qu’elles ne gênent pas les autres, c’est tout bon 🙂
            Je te souhaite une excellente semaine.
            Amicalement,
            Caroline

  2. Bonjour Caroline, merci pour cet article, tes conseils sont très pragmatiques. Pour répondre à ta question, ma petite astuce pour vaincre ma timidité est de me dire que mon interlocuteur n’est pas un superman mais tout simplement une personne avec aussi ses propres forces et faiblesses. Ca m’aide à relativiser. A bientôt. Nicolas

    1. Bonsoir Nicolas,
      merci pour ton astuce, en effet, il est important de comprendre que les autres non plus ne sont pas parfaits ni mieux que nous.
      Nous avons tous nos bons et nos mauvais côtés, certains avec plus de bons que de mauvais…
      Je te souhaite une agréable soirée 🙂
      A bientôt,
      Caroline

  3. Tes conseil sont vraiment intéressent et avantageux Caroline. Merci beaucoup.

    1. Merci pour les compliments :=)
      A bientôt,
      Caroline

  4. Merci j apreci

  5. Merci Caroline j’ai et m’a bcp intéressés.

  6. Pour vaincre la timidité, j’essaie de prendre des initiatives. Ce n’est pas facile car l’inconnu me fait un peu peur mais comme la peur n’évite pas le danger, on y va quand même. Un simple sourire détend tout le monde. Des fois, c’est grâce à ce sourire que les gens nous parlent. Dire bonjour à chaque passant, ça aide aussi. Faire de l’humour, demander un renseignement à un vendeur, parler à nos voisins, sourire ou parler quand on attend à la caisse, remercier un geste d’une personne de l’extérieur à notre égard.
    Bon courage à tous ceux qui doivent affronter ce prolème!

    1. Bonjour Nina,
      tu as raison, le fait de sourire change tout!
      Tu fais exactement ce qu’il faut pour vaincre la timidité et il est important de prendre le risque de s’ouvrir aux autres car c’est justement ce qui rend la vie plus intéressante.
      Merci pour ton partage 🙂
      Excellente journée,
      Caroline

      1. Merci beaucoup pour votre message. C’est vraiment gentil ce que vous dîtes.

  7. J’étais un grand timide étant petit, et ça jusqu’à mon adolescence. J’ai appris au fil des années, avec mes propres initiatives, des efforts et l’aide de mes proches à vaincre ma timidité, qui est le résultat d’un grand manque de confiance en soi.
    Je pense qu’il faut rester positif, profiter de la vie et vivre au jour le jour. C’est du gâchis de se laisser handicaper par le poids de la timidité, il faut apprendre à se lancer dans la vie, ne pas se soucier de ce que peut penser les autres de vous et surtout d’accepter l’échec. Vaincre sa timidité ne vient pas du jour au lendemain, ça prend du temps, mais avec la bonne motivation, tout le monde peut y arriver !
    Je suis d’accord avec Nina, de simples actes font déjà la différence dans la vie des autres et en même temps vous donne un grand sentiment de gratitude, c’est cette satisfaction qui nous motive à continuer et faire mieux !

    Bon courage à tous ceux et celles qui cherchent à vaincre leur timidité.

    1. Bonjour Henri,

      tout à fait, c’est dommage de se gâcher la vie par manque de confiance en soi et par timidité.
      De nombreux livres comme le petit coach pour booster la confiance en soi et formations comme Osez la confiance en vous peuvent aider ceux qui veulent devenir plus sûrs d’eux et commencer à vraiment profiter de la vie 🙂

      Merci pour ce commentaire positif.
      A bientôt,
      Caroline

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

error: Content is protected !!